Tout le monde dehors

Quel beau défi que celui du mois de juillet. J’avoue que là, je me suis vraiment fait plaisir. L’objectif était de passer le plus de temps à l’extérieur. 

 

La cible :

Certains membres de la famille sont très bien à l’intérieur et y passerait toutes les plus belles journées de l’été sans avoir l’impression de ne rien manquer. Paradoxalement, ces mêmes ninjas apprécient les après-midis à explorer de nouveau parcs en vélo ou simplement à jouer dehors dans la cours. En plus, nous sommes tous d’accord pour dire qu’être actif en plein air est meilleur que de passer la journée enfermé à faire la même chose tous les jours. Comme dans bien des choses, le plus dur est de faire le premier pas et de mettre le nez dehors. Une fois ce premier pas fait, le reste suit et il quand il faut rentrer, c’est à contre cœur qu’on s’exécute.

 

Trucs de ninja :

L’idée était donc de passer le plus de temps à l’extérieur possible. Voici quelques dispositions que nous avions pris pour nous aider. 

1-Ce mois-ci, nous avons tenu un relevé du temps passé à l’extérieur. Je ne vous dit pas tout de suite le résultat (Il vous faudra le jusqu’à la fin), mais si vous suivez notre page Facebook vous en avez une bonne idée. 

2- Nous avons aménagé la terrasse afin qu’elle soit assez sécuritaire pour que nos petits ninjas puissent y jouer avec un minimum de supervision. Comme cela, maman ou papa ninja peuvent aller 2 minutes dans la maison sans avoir à rentrer tout le monde. Concrètement c’est d’avoir une barrière pour les marches, d’avoir retiré tous les éléments qui traînaient et de leur offrir des activités qu’ils peuvent réaliser seuls comme de “repeinturer” la clôture à l’eau. 

3- La clé? L’accessibilité! Nous avons aussi mis une boîte de jouets adéquats pour la terrasse, une paire de souliers facile à enfiler, un tube de crème solaire et des chapeaux près de la porte patio. Ainsi, dès qu’on avait la possibilité de sortir dehors, on était prêts avant que l’envie nous passe.

4- Nous avons installé des coins thématiques : coin détente avec un hamac, coin jeux avec carré de sable, coin actif avec but de soccer, petite glissade jeux d’équilibre et coin piscine.

5- Nous faisons nos activités d’intérieur à l’extérieur. Ce qui fait la plus grande différence sont les repas. Trois fois au minimum 30 minutes ça fait déjà 1 une heure et demi de plus à l’extérieur! Nous avons aussi fait des sessions de lecture dans la cours plutôt que sur le divan. 

 

Les obstacles :

Évidemment le plus gros obstacle est la météo. Mais contrairement à ce qu’on pourrait penser, ce n’est pas toujours le froid ou la pluie qui nous gardait à l’intérieur. Lors de la canicule, il n’était pas question de s’exposer au soleil -ou même à l’ombre- trop longtemps. Heureusement, la petite piscine était là pour nous rafraîchir.

Les obligations d’adultes n’ont pas aidé mon plus. Difficile de faire la vaisselle ou de passer l’aspirateur dehors. Heureusement, moins les enfants jouaient à l’intérieur, moins il y avait de désordre dans les jouets.

Il y a aussi les déplacements en voiture pour aller au chalet ou faire des esapades. C’est sûr que quand tu passes 4-5h de ta journée dans une voiture, ce n’est pas mettre toutes les chances de son bord. Sur notre calendrier, vous pouvez avoir une idée de nos jours de transport si vous regardez les jours avec des pots de plante.

Finalement, la rigidité émergente de Miss a également été un obstacle de taille. Les transitions sont très difficiles pour elle et quitter l’endroit où elle boudait jouait pour se déplacer vers l’extérieur semblait souvent être au-dessus de ses forces.

 

Les réussites :

Si nous n’avons pas pu passer toutes nos journées à l’extérieur, nous avons au moins passé quelques heures tous les jours sauf lors très très rares exceptions. Avec 16 journée sur 31 majoritairement dehors et que 5 jours à l’intérieur, on peut dire que nous avons profiter à plein de l’été cette année!

suivi de notre temps passé à l'extérieur

Nous avons l’immense chance d’avoir un chalet au bord d’un lac. Avec le chaud mois de juillet que nous avons eu, il a été plutôt facile d’y passer beaucoup de temps. Néanmoins, je comptabilise cela comme une réussite.

Comme activité à faire à l’extérieur, peindre la clôture à l’eau a été LE gros hit du mois après des apprentis ninja. Il suffit de donner un pot d’eau avec un pinceau propre chacun aux enfants et de leur dire de redécorer la clôture. Au début, ils se contentait de mettre une couche d’eau uniforme, mais avec le temps, Miss s’est mise à faire des dessins. Vous n’avez pas de clôture? Il est tout aussi possible de peinturer les murs ou le plancher du balcon.

Finalement, Maman Ninja s’est trouvé très cool d’avoir dénicher une petite piscine gratuitement (merci les voisins). 

 

Verdict:

Mais je dirais que la grande réussite a été de décrocher complètement de notre routine parfois plate et d’arriver à savourer le moment présent. Rien de tel que de se prélasser dans un hamac ou de barboter dans une mini piscine pour avoir l’impression de vivre ce que l’été a de mieux à nous offrir.

Le mois d’août nous réservera un nouveau défi, mais nous passerons assurément beaucoup de temps dehors aussi. Rendez-vous sur notre page Facebook pour partager vos activités estivales extérieures.

 

Please follow and like us:

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *